CLAUDE GAUTHIER

Les toiles de Claude Gauthier offrent une nouvelle vision des ordres et des lois naturels de notre société.

Animaux, jouets d’enfants et êtres humains coexistent malgré les hiérarchies naturelles qui les séparent et la différence entre réalité et fantaisie. Dans son monde, les lois de l’art et de la société sont démolies et reconstruites selon les principes de l’artiste celles où l’imagination, la créativité, le respect et la fraternité sont rois.

Il est représenté par les galeries suivantes :
Galerie Michel Bigué, Saint-Sauveur  
Galerie d’art Lydia Monaro, Montréal 
Towne Square Gallery, Oakville, Ontario   

KATHLEEN CLOUTIER

«Ma démarche est  celle d’une conscientisation  de ce qui m’entoure.  L’arbre, la forêt, la nature, les espaces…

Devant un paysage, la sensation de l’espace prend place. Ce sentiment d’amplitude lui  fait l’imaginer ainsi, son être participant au lieu elle fait un tout indissociable avec la nature.

Elle  transpose sa sensibilité sur ses tableaux par sa façon de peindre les espaces et les textures.

Kathleen à participer à  plusieurs expositions solos et collectives et gagné plusieurs prix.

DOMINIQUE NORMAND


Elle met en image, les forces omniprésentes qui marquent et façonnent la vie de l'humain au coeur du territoire nordique.
Son lien viscéral avec la Culture Autochtone l'amène à questionner et à rechercher ses racines.
S'inspirant de sa propre expérience au sein des communautés et ses prises de conscience sur la vie, elle témoigne des liens essentiels qui unifient nos relations. Un univers parfois mystique qui met en lumière la fascination qu'elle éprouve pour la nature qui l'habite et l’envoûte.
Dominique a participé à plusieurs expositions de groupe et solo elle a été invitée à joindre le groupe d'artistes rassemblant plusieurs artistes des 11 nations autochtones du Québec, à l'Espace Culturel Ashukan à Montréal.

THÉRÈSE LACASSE          

La liberté du geste et tout particulièrement le traitement des couleurs sont le pivot essentiel du langage artistique de Thérèse Lacasse. Une image qu’elle situe à cette limite incertaine qui sépare le réel de l’imaginaire, lui laissant toute liberté d’exprimer une vision à facture abstraite où se mêlent certains éléments de figuration.

Elle est représentée par la Galerie Jean-Pierre Valentin, Montréal.

JEAN-LOUIS COURTEAU

Jean Louis Courteau se dit  peintre, plutôt qu’artiste, pour la même raison qu’il ne prétend pas faire des œuvres, comme il est devenu à la mode de les appeler, mais des tableaux, tout simplement.

Il  pense, comme les vieux maîtres le pensaient aussi, que la peinture est un métier. Une école. Et qu'on ne cesse jamais d'apprendre.

Il  pense aussi que la peinture, comme toute forme d'art, est un regard que l'on porte sur le monde. Et que ce regard n'est jamais le même, qu'il change avec les jours, les humeurs, les préoccupations...

JOAN DUMOUCHEL

Place au rêve, place à la magie ! Voici les équilibristes qui parcourent le fil de la fragilité humaine ou sont tendues les espérances de la vie, de la tendresse, du sens des choses, des amours perdus et retrouvés.

La théâtralité des personnages de Joan Dumouchel s’exalte par l’espace, par la manière dont ils occupent la surface de la toile.  Son monde nous plonge dans un climat onirique et intemporel et fait écho à ce qui habite universellement l’être humain et qui demeure profondément enfoui dans les méandres de notre être.

Les œuvres de Joan Dumouchel font partie de collections privées au Canada, aux  États Unis, en Angleterre, en France, en Australie et en Asie. Ses œuvres se retrouvent dans les galeries suivantes : Galeries Michel Bigué, Galerie Blanche, Galerie Iris, Thompson Landry et Stafford Gallery en Californie.

CAROLINE ARCHAMBAULT

Son travail est imprégné du mouvement et des formes perçues dans la nature. Abreuvée de ces observations elle travaille en atelier avec l’intention première de traduire l’essence de ces moments de perception mais également d’exprimer à travers son processus le changement constant de la nature et l’impermanence de toutes choses.

Les œuvres de Caroline Archambault se retrouvent en collection privée dans plusieurs villes d’Amérique du Nord, au Japon et en Europe.

Elle est présentement représentée par la galerie l’Harmattan et la galerie Rod où elle est copropriétaire.

MIROIR MIROIR, LE COLLECTIF

Accompagnés par les artistes Nicole Lebrun et Gilles Massé, les membres de l’Échelon ont réalisé cette œuvre collective avec toutes leurs émotions et leurs créativités.

Ma différence en couleurs 

CÉLINE BROSSARD

Entre le figuratif et l’abstrait, la nature et l’humain, l’urbanité et l’immatérialité: le processus créatif de Céline Brossard se caractérise par une sensibilité à l’innovation plutôt qu’à une identité linéaire. S’en découle une signature forte et assumée. Et, ainsi, une œuvre complète.

Ses sujets, gracieux et énigmatiques, se fondent aux univers intangibles et traversent le canevas afin d’y atteindre la sensibilité du regard analytique. Authentique, elle répond à ses instincts créatifs avec la fougue que lui dictent ses réflexions sur le monde qui l’entoure.

Ses œuvres figurent dans des collections publiques et privées au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Au Québec, on les retrouve dans plusieurs collections prestigieuses.


L’artiste présente ses réalisations dans les galeries suivantes :
Galerie Cimon – Québec, Galerie Iris – Baie St-Paul, Arte 5– Montréal
Nan Miller Gallery, Rochester, NY et Galerie Richelieu – Montréal

VOICI LES OEUVRES MISES À L'ENCAN

Visionner la vidéo de l'encan 2016:

LISE BOLDUC

Jeune elle est littéralement happée par le plaisir de couvrir, peindre, texturer de grandes surfaces. Elle se démarquera en tant que peintre décoratrice dans l’art de réaliser des faux finis. Mue par le désir de créer dans un cadre de liberté totale elle se réfugie dans son atelier et peint, développe sa technique, et expérimente les matériaux.

Depuis une dizaine d’années, les œuvres de Lise Bolduc circulent dans le cadre d’expositions collectives et en solo avec sa série Ce qui m’habite.

Lise Bolduc fait maintenant partie des artistes représentés par la galerie ROD à Saint-Sauveur.

DIANE BROUILLETTE

Ses personnages, solitaires, figés sur la toile, émergent d’un monde bien ancré dans le rêve, l’inconscient et l’intime. Seuls les mains et les visages sont en exergue. Diane Brouillette se dévoile et pourtant ses personnages gardent leurs secrets, derrière un masque, leurs mains ou leurs paupières baissées. Est-­ce ce paradoxe qui captive tant le spectateur en quête d’une réponse?

Ses œuvres sont présentes dans un grand nombre de collections privées et publiques.

Elle est présentement représentée par la Galerie d’art du Château Frontenac.